Citations, Pensées / Articles, Spiritualité, Méditation

Persévérance et Lâcher -prise : une frontière floue

Namaste 🙏

Une citation du Dalaï-lama sur la notion d’acceptation 🙂

dalai lama accepter.png

Cela me renvoie, également, à la notion de lâcher-prise, c’est pourquoi j’ajoute, également cette pensée !

Il peut être, parfois, difficile d’identifier, clairement, la frontière entre le moment où il s’avère nécessaire de lâcher-prise, ou alors, au contraire, où il faudrait persévérer !

La persévérance induit un certaine forme de résistance, d’efforts, voire de souffrance, pour parvenir à maintenir l’énergie que nous mettons pour poursuivre une idée, un rêve, une aspiration !

Et, il est facile de confondre l’effort de la persévérance avec l’effort du à l’épuisement de la résistance, de la non-acception !

Bien souvent, ce qui caractérise ce rêve, est la dimension non-accessible, voire impossible de celui-ci, mais cela ne veut pas dire, pour autant, qu’il faut se résigner à tendre vers !

A l’inverse, parfois, nous nous attachons à notre idée, à notre rêve, alors que nous nous épuisons, sans nous en rendre compte, aveuglés par notre persévérance, à vouloir cheminer vers !

J’ai, déjà, pu entendre cette phrase qui dit :

« Abandonnes une fois et tu abandonneras toujours »

Je ne sais pas si elle fait mouche à chaque fois ! En tout cas, il me semble qu’il y a des lâcher-prises nécessaires, inévitables, tout comme, il y a des moments où les efforts doivent être maintenus !

Être à l’écoute de son corps, de sa vie interne, mais aussi des autres, peut nous donner des pistes sur la posture à tenir, tout comme, cela peut renforcer le flou de la frontière entre lâcher-prise et persévérance !

Une posture ne fait pas l’autre, un contexte n’est pas identique à un autre… il ne peut y avoir des certitudes, tout comme il n’y a surement pas qu’une seule réponse et vérité !

Nous sommes, constamment, face à cette prise de risque et les fruit de la récolte de nos choix n’auront pas le même goût selon nos postures !

D’un côté, dans le cas d’un lâcher-prise trop prématuré, nous risquons de récolter les fruits des regrets, de la résignation, peut-être de la colère, de la tristesse, de la frustration…

Et de l’autre, nous prenons le risque de récolter le fruit de la satisfaction, de la réussite, de l’épanouissement…

Tout ça pour dire que, parfois, le lâcher-prise peut avoir un arrière goût de résignation, d’abandon, tout comme il peut avoir un goût d’épanouissement, de soulagement, d’acceptation..

De même, l’acte de persévérance peut avoir un goût d’épuisement, de non-acceptation, tout comme, il peut mener à la satisfaction, à l’épanouissement !

Est-ce, encore, ici, une question de posture et de regard que l’on porte sur les choses ?

A méditer ! 😉

lacher prise.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s